DSC03001

Eh bonjour vous !

l'autre soir, j'ai cuisiné pour quelques copains et c'était donc l'occasion de se délecter d'un bon dessert ! Après un repas mexicain je ne voulais pas me lancer dans un gâteau trop trop bourratif du coup j'ai tenté le cheesecake ! C'est vrai vous mdirez que j'aurais vraiment pu trouver plus léger mais bon que voulez vous je suis dans ma période gros dossiers !

Tout d'abord il faut savoir que le véritable cheese-cake est d’origine new-yorkaise et se déguste avec un coulis de fruits rouges. Selon les pays et la consistance qu'on veut obtenir, la recette change. Käsekuche chez moi, gâteau au fromage blanc pour vous autre, chez moi ça se fait plutôt au fromage blanc. Pour ce qui est de la pâte en général en Alsace c'est une pâte sablée sucrée ou une pâte brisée et apparement pour les autres c'est sans pâte ou alors sur un fond de spéculoos ou de petits beurres additionnés à du beurre.

Sa garniture est toujours composée de fromage frais c'est à dire du fromage blanc, du Cottage cheese, du  cream-cheese (Philadelphia, St Môret), de la ricotta ou de la mascarpone et on choisi le fromage frais en fonction de la consistance que l'on veut obtenir.

Bien sûr il ne faut pas rester dans le classique et on peut facilement tester toutes sorte d'agrément, cheesecake au chocolat noir ou blanc, avec des fruits, des fruits secs. Imagination quoi :D

Pour mon cheesecake, c'était à la base un ricotta-citron mais bon c'était tentant d'essayer le philadelphia ! Ce sera donc à base de philadelphia et de café même si j'aime pas le café ! Mais du coup, j'étais quand même contente parce que là avec le philadelphia, c'était crémeux même si assez lourd après un mexicain.

DSC03004

 

 

Pour la recette la voici :

Pour la croûte :

- 350 g de spéculoos

- 80 g de beurre

Pour la garniture :

- 925 g de fromage Philadelphia Cream Cheese mais je l'ai acheté en Allemagne du coup ça se prénomme en général plus Käse que Cheese par là-bas alors je peux pas trop vous dire le nom germain exact !

- 100 g de sucre + édulcorant pour la rectification pile-poil miam, histoire que le désastre niveau balance soit presque contrôlé :D

- 1 Cuillère à soupe de vanille liquide

- 4 oeufs

- 2 Cuillères à soupe de café instantané (expresso pour moi)

- 1 Cuillère à soupe d'eau chaude

- 3 Cuillères à soupe de lait

- quelques gouttes d'extrait de café

 

1. Au mixeur, mixez les spéculoos avec le beurre afin d'obtenir un mélange sableux assez consistant. Sulfurisez un moule à charnière et étalez-y la couche de sablé avec le dos d'une cuillère à soupe. Réservez au frais.

2. Battez au batteur le fromage avec le sucre et la vanille. Une fois le mélange homogène, ajoutez les oeufs un par un et mélangez le tout.

3. Mettez de côté environ 1/3 de cette préparation.

4. Mélangez les 2 cuillères à soupe de café instantané à la cuillère à soupe d'eau chaude. Mettez ce mélange dans le gros de la préparation, ajoutez-y quelques gouttes d'extrait de café et mélangez sans fouetter.

5. Ajoutez 3 cuillères à soupe de lait dans le 1/3 de la préparation que vous aviez réservé et mélangez.

6. Répartissez le mélange au café sur la couche de spéculoos en étalant bien afin d'avoir une couche égale. Répartissez par dessus le mélange nature en faisant attention de ne pas méler les deux préparations ! Procédez donc avec délicatesse !

7. Enfournez dans votre four à 150° pour 1h à 1h30. Pour juger de la cuisson, remuer un peu le moule, il faut que la couche du dessus soit tremblotante au milieu et solide sur les bords.

8. Une fois cuit, laissez le gâteau dans le four tiède pendant 3 ou 4h puis mettez le sur une grille pour qu'il refroidisse complètement. Le mieux étant qu'après cela, il passe encore une bonne nuit au frigo ! C'est un conseil ça le rendra encore meilleur, les arômes auront le temps de se développer !

DSC03002

Alors voilà, si vous voulez mon avis sur ce bon petit gâteau tout ce que j'ai à dire c'est fondant et bourratif (hélas) ! Il était en effet très fondant j'ai apprécié la texture dense et à la fois mousseuse (dû à la ressemblance avec de la mousse de canard peut-être ? nan ?) mais l'aspect ne m'a pas convaincu. Mon moule à charnière datant de l'an 2 je crois que celui-ci à légèrement déteind sur mon gâteau, du coup, j'avais des tâches brunâtres verdâtre sur le côté du gâteau et niveau présentation ça rendait pas du tout ! De plus, j'ai obtenu une couleur qui s'approchait plus du pâté que du café et c'est bien dommage parce-que certains sont rebutés par l'aspect et ne veulent pas y goûter ... Je pense qu'avec un moule à charnière neuf ça passerait déjà mieux ... j'aurais peut-être la couleur "pâté de campagne" mais l'aspect gâteau moisi sur les bords aura disparu ... Bref grosse déception pour ce gâteau dont j'attendais beaucoup mais absolument pas déçue au niveau du goût ni de la texture ! Au contraire ! Juste niveau présentation ! Parce-que oui, hormis la présentation, il était comme le cheesecake de mes rêves ! Le seul point positif de ce gâteau c'est donc qu'à côté d'autres cuisinières qui testent 200 combinaisons de fromages différentes, moi j'ai trouvé celle de mes rêves au premier coup ! Maigre consolation cela dit ... Dèg' d'y avoir passé du temps pour obtenir un pâté en croûte :D Mais je ne laisse pas tomber, après l'échec je relèverais le défi d'un autre cheesecake et promis : IL SERA BEAU !